Les enjeux de la transition énergétique du mix électrique [1/4] – Indépendance énergétique et géopolitique

par | Oct 25, 2019 | Dossier intérêt des EnR, Electricité Verte

Les enjeux de la transition énergétique du mix électrique

L’indépendance énergétique

Le changement climatique

Les risques liés à la production d’électricité

L’essor économique des énergies renouvelables

Mise à jour le 5 avril 2023

Quels sont les enjeux de la transition énergétique aujourd’hui ?

Les énergies renouvelables ont une incidence sur les cinq composantes du développement durable (le social, l’environnement, l’économie, la politique et la géopolitique). Peu nocives pour l’Homme, elles permettent de tendre vers plus d’indépendance énergétique, de limiter l’impact environnemental de nos activités et de revaloriser les économies locales.

Dans de ce dossier en cinq volets, nous nous intéressons aux enjeux d’une transition énergétique du mix du réseau électrique européen. Cette première partie se concentrera sur l’indépendance énergétique et géopolitique.

 

👉 Télécharger le dossier intégral 📔

Dans ce premier chapitre, nous aborderons les points suivants :

Indépendance énergétique : ce qu’il faut savoir

L’indépendance énergétique d’un pays fait état de son autonomie vis à vis de son besoin en énergie. On appelle taux d’indépendance énergétique le rapport entre la production et la consommation nationale d’énergies primaires. Ces énergies son diverses. On appelle « énergies primaires » les énergies naturellement disponibles et directement utilisables. Elles incluent le fossile (pétrole, charbon, gaz naturel), le fissile (l’uranium) et le renouvelable (vent, hydraulique, biomasse, solaire, géothermie). Notons que l’électricité présente à l’état naturel (éclairs, électricité statique), n’est pas exploitable.

Un taux d’indépendance énergétique supérieur à 100% signifie que la production nationale surpasse la demande intérieure. On parle alors de solde exportateur. L’unité de mesure de l’indépendance énergétique se lit en « tonne équivalente pétrole » (tep).

 

Enjeux géopolitiques et indépendance énergétique

La loi sur la transition énergétique aborde le sujet de l’indépendance énergétique. Être autonome énergétiquement, c’est éviter tout problème d’approvisionnement, en particulier en cas de conflit géopolitique. Par ailleurs, l’indépendance énergétique est cruciale pour l’économie, puisqu’elle permet de maîtriser et de stabiliser le coût de l’énergie. Ce dernier point n’est pas toujours une évidence, d’autant plus quand certains pays influencent les prix.

Le choc pétrolier de 1973 a eu des conséquences sur le prix et l’approvisionnement qui se sont faites ressentir dans le monde entier. Encore aujourd’hui, les guerres entre les puissance ont des conséquences sur le plan énergétique. Ce fût le cas de la guerre en Irak et ça l’est encore aujourd’hui avec le conflit russo-ukrainien.

 

l'approvisionnement en énergie un enjeu phare pour l'indépendance énergétique

Le cas de l’Union européenne et de la Russie est un très bon exemple. En 2021, 44% des importations de gaz en Europe provenaient de Russie [1]. En 2022, alors que la guerre en Ukraine éclate, le gaz russe ne représente plus que 23% des importations. Rémi Bourgeot [2], économiste spécialiste de la politique européenne confirme que « l’énergie est au cœur de la relation Europe-Russie ». D’ailleurs, le conflit russo-ukrainien a eu des répercussions sans précédent sur le marché européen de l’énergie et montre que :

  • la géopolitique a une influence directe sur les conditions d’approvisionnement d’un pays, voire sur les conditions de sa subsistance même ;
  • les questions de sécurité d’approvisionnement ont une influence jusqu’aux consommateurs finals eux-mêmes.

Les conflits géopolitiques autour de l’énergie sont bien réels et les relations entre les puissances sont directement influencées par leurs intérêts énergétiques. L’indépendance énergétique d’un pays s’avère ainsi cruciale pour qu’il puisse prospérer.

 

Taux d’indépendance énergétique en France 

En 2021 la France affichait un taux d’indépendance énergétique de 55% [3]. Si l’on regarde en détail :

  • notre consommation primaire d’énergie s’est élevée à 2 769 TWh (+7,7% par rapport à 2020)
  • notre production d’énergie primaire à 1 524 TWh la même année (+6,8%).

Evolution du taux d’indépendance énergétique en France depuis 1973

Taux d'indépendance énergétique

Source : Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire

Notons ici que le terme « électricité primaire » porte à confusion et que dire que l’électricité est une « source d’énergie » est un abus de langage. Il est plus juste de la qualifier d’« énergie secondaire » ou de « vecteur énergétique ».

 

La France et le nucléaire : peut-on vraiment parler d’indépendance énergétique ?

La France se distingue de ses voisins européens par sa forte production d’électricité issue du nucléaire. Avec 56 réacteurs [4], le parc français a produit 279 TWh en 2022 (-23% par rapport à 2021), soit 63% de notre production totale d’électricité [5].

Notons que depuis 2001, plus aucune mine d’uranium n’est présente sur le sol français [6]. Pour s’approvisionner, la France est contrainte d’acheter ou de produire de l’uranium à l’étranger. Selon la WNA, notre uranium provient majoritairement du Niger et du Canada où l’entreprise française Orano possède plusieurs mines. Le reste provient du Kazakhstan et de l’Australie, deux des plus gros producteurs mondiaux d’uranium [7]. Si les relations entre la France et ces pays venaient à se détériorer, notre approvisionnement en uranium pourrait être compromis.

Une question se pose alors : que se passe-t-il si l’on considère l’électricité produite à partir d’uranium comme de l’énergie importée ? Notre production d’énergie primaire baisserait drastiquement et ramènerait notre taux d’indépendance à 13% seulement. Conclusion : la France n’est pas si indépendante, du moins énergétiquement parlant.

 

Indépendance énergétique : qu’en est-il des énergies fossiles ?

Outre le nucléaire, notre pays est dépendant des énergies fossiles. Depuis 2015, la France dépend (quasi) totalement de l’extérieur pour ses besoins en gaz naturel, en pétrole et en charbon [8].

Importation d’énergie fossile en France par source de provenance (2021)

Importation d'énergie par source de provenance

Sources : Ministère du développement durable, Rte

 

indépendance énergétique et développement des énergies renouvelables

 

Indépendance énergétique, en quoi est-elle un enjeu d’avenir ?

L’indépendance énergétique est un enjeu d’avenir. En favorisant la production d’énergie sur notre sol notre pays limiterait ses importations, ce qui nous permettrait de tendre vers plus d’indépendance énergétique et favoriserait l’émergence de territoires privés d’électricité.

Une telle stratégie implique nécessairement le développement des énergies renouvelables et une augmentation de leur part dans le mix énergétique français. Ces énergies peuvent nous affranchir des enjeux géopolitiques et des prix imposés par les marchés internationaux. Nous pourrions alors diversifier les moyens de production, tout en sécurisant l’approvisionnement en énergie grâce à des sources abondantes et disponibles localement.

« L’énergie c’est plus que la puissance, c’est la vie même qui en dépend : sans soleil toute vie cesse, sans énergie, il n’y a plus ni indus-trie, ni agriculture, ni transports. Dans ces conditions, celui qui détient l’énergie exerce sur celui qui en dépend un pouvoir absolu de vie ou de mort ». [9]

Consultez aussi le dossier complet 👇

Taux d'indépendance énergétique

Lire les autres chapitres du dossier sur les enjeux de la transition énergétique :
[2/4] – Le dérèglement climatique
[3/4] – Les risques de l’énergie
[4/4] – L’essor économique des énergies renouvelables

 

Sources :
[1] Conseil européen ; « D’où provient le gaz de l’UE ? »
[2] La Croix ; “Rémi Bourgeot : “L’énergie est au coeur de la relation Europe-Russie”
[3] Ministère de la transition écologique et solidaire ; « Bilan énergétique de la France, 2021 »
[4] EDF ; « Le nucléaire en chiffres »
[5] Rte ; “Bilan électrique 2021”
[6] IRSN ; « Les sites miniers d’uranium »
[7] World Nuclear Association ; « Nuclear Power in France », 2022
[8] Ministère de la transition écologique et solidaire ;  » Chiffres clé de l’énergie » 2022
[9] Louis Cartou ; « La politique de l’énergie », 1983

Photo by Diego Carneiro ; Frédéric Paulussen

Parcourez les autres chapitres du dossier

Les enjeux de la transition énergétique du mix électrique

L’indépendance énergétique

Le changement climatique

Les risques liés à la production d’électricité

L’essor économique des énergies renouvelables

Vous pouvez aussi participer à la transition énergétique en partageant cet article !

[et_social_share]

Nos dernières publications 📰 

Nous sommes l'association de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 13% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

Logo de QuiEstVert noir et vert

Notre objectif : faire de la France le 1er pays consommateur d'électricité verte en Europe

1er

Ce que l'on fait 💪

 💡

Accompagnement au passage à l'électricité verte

On explique au grand public et aux professionnels comment passer à l'électricité verte.

Utiliser notre comparateur

Consulter notre annuaire

🔎

Pédagogie
et transparence

On propose un large panel de contenus, accessibles ou techniques, sur l’électricité et les énergies renouvelables.

Consulter nos publications

💬

Influence
et lobby

QuiEstVert est le porte-parole de ses membres, veille et réagit aux actualités du marché de l'électricité verte.

Voir nos actions de lobby

Ça vous a plu ?

Partagez cet article avec vos proches !