Tout ce que vous devez savoir sur l’énergie éolienne

par | Fév 8, 2019 | Electricité Verte, Tout savoir sur les EnR

Mise à jour le 8 mars 2022

Lorsque l’on parle d’énergies renouvelables, l’éolienne est l’une des technologies qui nous vient tout de suite à l’esprit. Aimée ou décriée, l’éolienne fait beaucoup parler d’elle : est-elle vraiment écologique ? Peut-elle subvenir à nos besoins énergétiques ? En tant qu’énergie dite « intermittente », est-elle suffisamment efficace ? Bref, l’éolienne tout le monde la connaît mais peu savent vraiment de quoi il en retourne… Tout s’avoir sur l’énergie éolienne, c’est parti !

Dans cet article, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les éoliennes :

Histoire et origine de l’énergie éolienne

Petit retour dans le temps : à quand remonte la création de l’éolienne ? En réalité celle-ci n’est autre que la descendante du moulin à vent ! Dès le VIIe siècle, les perses ont imaginé des roues à énergie éolienne pour irriguer de leurs terres ou pour écraser du grain. À l’époque, les roues étaient composées d’une tour et de pales fabriquées à partir de roseaux. Bon ok, nous sommes encore loin de l’éolienne que l’on connaît aujourd’hui…

création de la première éolienne en 1887

La première éolienne automatisée n’arrivera qu’en 1887.C’est l’américain Charles F. Brush, un scientifique de Cleveland en Ohio, eu l’idée d’en construire une capable de produire du courant pour 12 batteries, 350 lampes à filament, 2 lampes à arc à charbon et 3 moteurs ! Oui, rien que ça… Haute de 17 mètres et composée de 144 pales en cèdre, la première éolienne avait une puissance de 12 kWh, soit l’équivalent d’un gros chauffage électrique pour 200 mètres carré.

L’énergie éolienne, comment ça marche ?

Le fonctionnement d’une éolienne consiste à transformer l’énergie cinétique en énergie électrique. Le vent capté fait tourner des pales de l’éolienne, qui font elles-mêmes tourner le générateur à l’intérieur de la nacelle. Ce dernier transforme l’énergie mécanique du vent en énergie électrique. Le courant électrique est ensuite transformé et injecté directement dans le réseau électrique.

Quelle est la puissance d’une éolienne ?

La puissance d’une éolienne évolue au gré des innovations technologiques. A l’heure actuelle, les éoliennes terrestres fonctionnent avec des turbines de plus de 4MW [1]. Pour les éoliennes marines, la puissance monte jusqu’à 8 MW (ou 2 MW pour les éoliennes flottantes).

fonctionnement et composition d'une éolienne

Source : Journal de l’Éolien

L’éolienne en chiffres (France)

Puissance éolienne installée et production

En 2021, la France possédait un parc éolien d’une capacité installée de 18 544 MW (soit +726 MW depuis le début de l’année). A l’échelle de lUnion Européenne, nous sommes ainsi le 3ème pays en termes de puissance éolienne raccordée, après l’Allemagne (62 627 MW) et l’Espagne (27 264 MW).

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

A noter que l’évolution de la puissance supplémentaire installée est en baisse ces dernières années, comme l’atteste le graphique ci-dessous. Parmi les freins liés au développement de la filière, il y a notamment la question de l’acceptabilité sociale et environnementale des parcs par les populations. Pour palier à cette problématique, le ministère de la Transition Ecologique annonçait début 2021 la mise en place de mesures dédiées.

Leur objectif : favoriser le dialogue social et un développement harmonieux de la filière. Ces mesures viseront s’assureront entre autre du développement maîtrisé et responsable de la puissance éolienne en France, ainsi que d’une meilleure prise en compte des données à échelle locale, qui n’étaient jusqu’ici que nationales.

 

évolution de la capacité éolienne installée en france

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

Enfin, en termes de production électrique, la filière éolienne a généré pour 36 TWh d’électricité en 2020, soit environ 8 % de la consommation nationale.

 

Émissions de CO2 d’une éolienne

L’une des questions qui revient souvent lorsqu’il est question des éoliennes, c’est : sont-elles si écologiques que cela ?

Pour mesurer les émissions de CO2 rejetées par les moyens de production électriques, nous utilisons l’Analyse du Cycle de Vie (ACV). Cet outil permet de mesurer les émissions rejetées sur l’ensemble du cycle de vie de l’installation en question : fabrication, installation, maintenance, démantèlement, recyclage, etc.

Il est donc temps de rétablir quelques vérités :

  • Oui, les éoliennes sont source d’émissions de CO2 sur l’ensemble de leur cycle de vie
  • Non, elles n’en émettent pas lorsqu’elles produisent de l’électricité

Notons par ailleurs qu’une éolienne, même sur l’ensemble de sa vie, émet beaucoup moins de CO2 que n’importe quelle énergie fossile. En atteste le schéma ci-dessous :

émissions de CO2 selon les filières : éolienne hydraulique solaire biomasse nucléaire fossile

Source : ADEME [2]

Potentiel économique de l’énergie éolienne

📉 Coût des production d’une éolienne

Autre sujet sur lequel on entend souvent tout et son contraire : le prix. Quel est le coût moyen des production de l’énergie éolienne, en France, aujourd’hui ? La réponse se situe entre 50 et 71€ le MWh pour des parcs mis en service entre 2018 et 2020.

Rentable ? Oui ! Ces coûts annoncés concurrencent sérieusement avec ceux du gaz, dont les coûts de production s’élèvent entre 50 et 69€ le MWh (sans prendre en compte l’augmentation récente du prix du gaz).

💶 Chiffre d’affaires généré par la filière éolienne en France

La filière éolienne française a généré 5,7 milliards d’euros en 2020. Un chiffre en baisse de 2% par rapport à 2019 que l’Observ’Er présente (dans son baromètre) comme une conséquence de la crise sanitaire. A noter que le chiffre d’affaires lié à l’exploitation, la maintenance et la vente d’énergie continue de croître, pour atteindre les 3 milliards d’euros la même année.

potentiel économique de la filière éolienne

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

💼 Éolienne et emplois

En 2020, l’éolien français concentrait plus de 12 600 emplois directs. Un chiffre en baisse de 10,8 % par rapport à 2019 (14 130 emplois), qui s’expliquerait en partie par la baisse d’activité lors des confinements, notamment dans la fabrication des équipements et des installations.

 

Détail des emplois créés dans la filière éolienne

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

Finalement, où se concentrent tous ces emplois ? Parmi les régions qui en regroupent le plus (2020), nous avons :

  • l’Île-de-France, qui abrite les sièges sociaux, qui totalise 6 137 emplois ;
  • les Pays de la Loire, qui abrite une croissance dynamique de l’éolien en mer, avec 2 296 emplois ;
  • l’Auvergne Rhône-Alpes avec 2 236 emplois.

L’éolien offshore

Le savais-tu ? La France est le 2ème gisement éolien offshore d’Europe avec un potentiel de production de 30 000 MW ! Et pourtant : notre pays est largement à la traîne en termes de capacité installée… Face à ce constat, le gouvernement français a lancé entre 2011 et 2017 trois appels d’offre pour la création de parcs sur nos côtes.

éolienne en mer les projets offshore amorcés en france

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

Parmi les projets listés, les chantiers des parcs de Saint-Nazaire, de Fécamp, de Saint Brieuc et de Courseulles-sur-mer ont d’ores et déjà été lancés ! Pour la mise en service, il faudra attendre entre 2022 et 2024 selon les projets.

Des projets d’envergure certes, mais qui mettent encore du temps à se faire une place dans le paysage français du renouvelable. Pourquoi ? Comme leurs cousines terrestres, les éoliennes en mer sont la source de nombreuses batailles juridiques entre pro et anti-éoliens, qui retardent les avancées des différents projets.

 

Cet article t’a plu ? Nous en avons pleins d’autres !

Retrouve les autres contenus de la série « Tout savoir sur… »
💧 L’hydraulique
☀️ Le solaire
🍂 La biomasse

👉 Si le sujet de l’éolien offshore te botte, ne rate pas notre dossier dédié en deux parties :
1/2 Éolien offshore, la création des premiers parcs français
2/2 Éolien offshore : pour ou contre ? Parlons-en ! 

 

Sources :
Pour tout l’article : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables en France »
[1] France Energie Eolienne ; « Principes et fonctionnement d’une éolienne »
[2] ADEME ; Emissions de CO2 des moyens de production électriques

Photo by JOHANNA MONTOYA

Vous pouvez aussi participer à la transition énergétique en partageant cet article !

Nos dernières publications 📰 

Les offres d'électricité passées au crible

Pour vous aider à trouver le fournisseur et l'offre qui vous correspond, nous avons développé un comparateur d'offres d'électricité basé sur l'origine de l'électricité. Retrouvez toutes les offres disponibles en France triées en 3 catégories : électricité 100% verte française, électricité 100% verte européenne et électricité grise. Ainsi vous pouvez être certain du type d'électricité que vous choisissez !

Nous sommes l'association de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 13% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

Logo de QuiEstVert noir et vert

Notre objectif : faire de la France le 1er pays consommateur d'électricité verte en Europe

1er

Ce que l'on fait 💪

 💡

Accompagnement au passage à l'électricité verte

On explique au grand public et aux professionnels comment passer à l'électricité verte.

Utiliser notre comparateur

Consulter notre annuaire

🔎

Pédagogie
et transparence

On propose un large panel de contenus, accessibles ou techniques, sur l’électricité et les énergies renouvelables.

Consulter nos publications

💬

Influence
et lobby

QuiEstVert est le porte-parole de ses membres, veille et réagit aux actualités du marché de l'électricité verte.

Voir nos actions de lobby

Ça vous a plu ?

Partagez cet article avec vos proches !