Tout ce que vous devez savoir sur la biomasse

par | Fév 8, 2019 | Electricité Verte, Tout savoir sur les EnR

Mise à jour le 08 mars 2022

Quand on parle d’énergies renouvelables, on pense évidemment à l’éolien, l’hydraulique ou au solaire, mais plus rarement à la biomasse ou la géothermie. Cette dernière est celle qui nous intéresse dans cet article : il s’agit de l’énergie produite à partir de matière organique d’origine végétale (résidus alimentaires, bois, feuilles) ou animale (cadavres d’animaux, êtres vivants du sol). Une énergie particulièrement intéressante en termes de ressources, et qui occupe d’ailleurs la 3ème place en France en termes de production électrique renouvelable.

Dans cet article, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la biomasse :

Histoire et origine de la biomasse

La biomasse peut se vanter d’être l’une des premières formes d’énergie utilisées par l’Homme ! Ses premières utilisations remontent aux débuts de nos origines, à la Préhistoire : nos ancêtres utilisaient déjà la biomasse par le feu pour se chauffer, s’éclairer ou pour cuire leurs aliments. Au 18ème siècle, le bois est le principal combustible utilisé dans les maisons et les entreprises pour le chauffage et la cuisson. Il sera aussi utilisé de manière intensive jusqu’à la première révolution industrielle, notamment pour alimenter les machines à vapeur et les aérostats.

Historique de la biomasse

C’est en 1876, que Nicolaus August Otto imagina le premier un moteur à combustion utilisant de l’éthanol. Il sera suivi de près en 1900, lorsque Rudolf Diesel conçoit le premier moteur à l’huile végétale avec de l’huile d’arachide. Ainsi sont nés les premiers biocarburants !

Dès 1890, le charbon commence à remplacer le bois pour la production de vapeur, jusqu’à se faire une place dans les habitations. Toutefois, c’est réellement après 1945, lorsque le prix du pétrole est au plus bas, que la biomasse sera vraiment délaissée au profit d’énergies moins coûteuses telles que le pétrole et le charbon. Fort heureusement, la tendance s’inverse dès 1970 avec une prise de conscience quant à la pollution des énergies fossiles : la biomasse fait son grand retour.

La biomasse, comment ça marche ?

Ok, mais dans les faits, comment fonctionne une centrale biomasse ? Ce type de centrale produit de l’électricité grâce à la vapeur d’eau dégagée par la combustion de matières végétales ou animales. Ça se passe en 4 étapes [1] :

  1. La combustion : on ajoute la matière biomasse (animale ou végétale) est brûlée dans un compartiment avant de les faire brûler ;
  2. La production de vapeur d’eau : la combustion de la biomasse crée de la vapeur d’eau.
  3. La production d’électricité : cette vapeur est  envoyée sous pression vers des turbines pour les faire tourner. Ces dernières actionnent à leur tour un alternateur qui va produire de l’électricité.
  4. Le recyclage : en plus de faire tourner les turbines, une partie de la vapeur est récupérée pour du chauffage (= cogénération). Puis elle est à nouveau transformée en eau, pour commencer un nouveau cycle.

fonctionnement d'une centrale à biomasse

Source : Le Petit Journal

La biomasse en chiffres (France)

Sites de production d’électricité à partir de biomasse

À fin 2021, la France comptait quelques 62 centrales biomasse solide sur le territoire. Cela représente une puissance installée de 784,32 MWe. La principale centrale biomasse du marché se situe à Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône. Sa capacité de production d’élève à 150 MWe.

site de production biomasse présents en france

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France » [détail des numéros dans le rapport]

En 2020, la production électrique réalisée à partir de biomasse s’est élevée à 3 690 GWh. L’un des avantages de la production électrique biomasse, c’est qu’elle est  très facilement pilotable et qu’elle intervenir en complément des filières intermittentes que l’éolien ou le photovoltaïque.

production d'électricité à partir de biomasse

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

Potentiel économique de la biomasse

💶 Chiffre d’affaires généré par la filière biomasse en France

En 2021, la filière biomasse a généré un chiffre d’affaires d’1,7 milliard d’euros. Elle est la seule énergie renouvelable qui devrait tenir les obligations fixées par la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) de 2020. Cette dernière souhaite voir la biomasse atteindre les 800 MWe de capacité de production d’ici 2023, puis conserver ce niveau jusqu’à 2028.

potentiel économique biomasse

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

Notons aussi qu’en 2016, le secteur a connu une dynamique ce développement avec un appel d’offre d’envergue (CR5). Au final, 14 projets ont été retenus pour une puissance totale de 74,1 MWe. Pour assurer leur pérennité, ces projets bénéficieront d’un contrat de complément de rémunération de l’électricité garanti durant vingt ans avec un tarif plafonné de 113 €/MWh.

💼 Biomasse et emplois

En 2020 la filière biomasse employait directement plus de 6 800 personnes. Un chiffre qui demeure stable depuis plusieurs années.

emplois directs liés à la biomasse en france

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

Si l’on regarde la répartition de ces emplois dans le détail, on note une part particulièrement importante dans l’exploitation et la maintenance (86%). La part de la chaîne de valeur consacrée à la fabrication et la construction s’élève quant à elle à 11%.

Une tendance qui s’inscrit dans un secteur qui – pendant de nombreuses années – a mis sur pause le déploiement de nouvelles centrales pour se consacrer sur l’exploitation des existantes.

répartition des emplois de la filière biomasse

Source : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables électriques en France »

Les différentes utilisations de la biomasse

Pour conclure, rappelons que l’énergie biomasse englobe peut prendre de nombreuses formes. Parmi elles :

  • Le bois énergie : il est la plus ancienne et la plus simple des méthodes d’exploitation de la biomasse. Il s’agit de la combustion de bois, de déchets agricoles, industriels et domestiques d’origine végétale. La chaleur produite dans les centrales ou par cogénération peut-être utilisée pour la cuisson, le chauffage, la production d’eau chaude et la production d’électricité.
  • Les biocarburants : ces derniers peuvent être de deux sortes, le biocarburant essence et le biocarburant diesel. Le biocarburant essence est produit à partir d’éthanol, lui-même obtenu à partir de la fermentation de diverses plantes (betterave, canne à sucre, maïs, pomme de terre, etc.). Le biocarburant diesel est quant à lui fabriqué à partir de plantes comme les fleurs de colza, de tournesol, de soja… Et même de cacahuètes ou d’algues.

utilisation du bois énergie comme biomasse

Source : Energie +

Notons enfin que la biomasse est une énergie précieuse. Non seulement, elle assure une production continue qui complète la production des énergies renouvelables intermittentes comme le solaire ou l’éolien, mais elle est aussi une excellente alternative au charbon.

Les innovation de la filière devraient permettre d’en faire un meilleur usage, et d’oeuvrer pour la transition énergétique.

 

Cet article t’a plu ? Nous en avons pleins d’autres !

Retrouve les autres contenus de la série « Tout savoir sur… »
💨 L’éolienne
💧 L’hydraulique

☀️ Le solaire

 

Sources :
Pour tout l’article : L’Observ’ER ; « Baromètre 2021 des énergies renouvelables en France »
[1] EDF ; « Fonctionnement d’une centrale biomasse »

Vous pouvez aussi participer à la transition énergétique en partageant cet article !

Nos dernières publications 📰 

Les offres d'électricité passées au crible

Pour vous aider à trouver le fournisseur et l'offre qui vous correspond, nous avons développé un comparateur d'offres d'électricité basé sur l'origine de l'électricité. Retrouvez toutes les offres disponibles en France triées en 3 catégories : électricité 100% verte française, électricité 100% verte européenne et électricité grise. Ainsi vous pouvez être certain du type d'électricité que vous choisissez !

Nous sommes l'association de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 13% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

Logo de QuiEstVert noir et vert

Notre objectif : faire de la France le 1er pays consommateur d'électricité verte en Europe

1er

Ce que l'on fait 💪

 💡

Accompagnement au passage à l'électricité verte

On explique au grand public et aux professionnels comment passer à l'électricité verte.

Utiliser notre comparateur

Consulter notre annuaire

🔎

Pédagogie
et transparence

On propose un large panel de contenus, accessibles ou techniques, sur l’électricité et les énergies renouvelables.

Consulter nos publications

💬

Influence
et lobby

QuiEstVert est le porte-parole de ses membres, veille et réagit aux actualités du marché de l'électricité verte.

Voir nos actions de lobby

Ça vous a plu ?

Partagez cet article avec vos proches !