35% des émissions de CO2 sont dues à l’électricité

par | Avr 27, 2019 | Electricité Verte

D’après le dernier rapport du GIEC publié en 2014, la production d’électricité et de chaleur est la première source anthropique du réchauffement climatique (25%). Depuis, la production carbonée d’électricité augmente toujours. Selon l’Agence Internationale de l’Energie, 35% des émissions de CO2 liées à la consommation d’énergie en Europe sont engendrées par la production d’électricité. Nous sommes donc tous impliqués.

 

L’électricité pollue

La production d’électricité est l’un des principaux émetteurs de CO2 au monde.

origine des emissions CO2 combustion energie 2015

Source : Ministère développement durable

Si la production d’électricité émet autant de CO2c’est parce que nous utilisons essentiellement en Europe des énergies fossiles pour la produire (charbon, gaz, fioul).

NET ELECTRICITY GENERATION

Source : Eurostat 

Afin de régler le problème de la production d’électricité en Europe, il n’y a pas de secret : il faut que notre consommation fasse changer les choses rapidement !

Notre priorité doit être de consommer de l’électricité d’origine renouvelable de part son importance et sa facilité de mise en œuvre.

 

Une idée reçue tenace : avec le nucléaire, la France n’émet pas de CO2

C’est un argument qui ressort souvent en effet : En France, notre électricité provient principalement du nucléaire et n’émet donc pas de CO2. Nous ne sommes donc pas concernés ? Pourquoi un consommateur d’électricité doit se considérer européen et non pas strasbourgeois, alsacien, français ou citoyen du monde ?

Notre réseau électrique est européen

L’électricité n’a pas de frontière physique mais des frontières politiques.

Il est important de considérer qu’un consommateur d’électricité européen utilise les mêmes sources énergétiques, peu importe le pays d’Europe où il se trouve. En appuyant sur un interrupteur, c’est l’ensemble des centrales européennes que nous sollicitons. C’est cohérent d’un point de vue physique et surtout, c’est à cette échelle que nous pouvons agir !

L’électricité se déplace à 200000 km par seconde. Si nous avons l’impression que l’électricité arrive de manière instantanée, c’est que le signal électrique a une vitesse proche de la vitesse de la lumière lorsqu’il se déplace dans le cuivre. Si un câble électrique faisait le tour de la terre en ligne droite, l’électricité pourrait en faire 5 fois le tour en une seconde !

Ainsi, n’importe quelle centrale électrique est susceptible de répondre instantanément à notre besoin d’électricité à partir du moment où elle est connectée à notre réseau électrique. Or, ce réseau est EU-RO-PEEN !

carte-du-réseau-électrique-européenCliquez-ici pour accéder à la carte interactive en plein écran.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les pays européens ont coopéré intensément afin d’obtenir un réseau électrique dense traversant les frontières. Il n’est pas rare d’entendre parler de « plaque de cuivre européenne » pour illustrer le fait que l’électricité circule facilement entre les pays européens. De nombreux travaux sont d’ailleurs encore réalisés pour connecter davantage les pays. Rien qu’en France, il y a 50 interconnexions avec nos pays voisins et quatre nouvelles interconnexions haute tension seront mises en service prochainement : « IFA 2 » et « Eleclink » avec le Royaume-Uni, « Savoie-Piémont » avec l’Italie et « Golfe de Gascogne » avec l’Espagne.

La France a son rôle à jouer dans la transition énergétique européenne

Par ce biais, en allumant notre ampoule, il est possible de recevoir de l’électricité émanant d’une centrale du Danemark ou de Pologne, au même titre qu’une centrale française. Alors non, on ne consomme pas que du nucléaire en France ! Nous sommes également responsables du charbon brûlé au Danemark, en Pologne ou en Allemagne, et du gaz brûlé aux Pays-Bas ou encore au Royaume-Uni. Nos prises électriques font parties d’une globalité européenne.

En tant que consommateur en France, il est sensé de considérer que 35% de nos émissions de COsont dues à notre consommation d’électricité, soit directement pour nous chauffer ou nous éclairer, soit lorsque nous utilisons un service ou un produit ayant impliqué des entreprises ou des administration européennes.

Tous les consommateurs européens d’électricité doivent agir ! Les particuliers, les entreprises, les administrations doivent toutes demander à ce que leur électricité soit d’origine renouvelable partout en Europe.

 

Auteur : Ivan Debay

Sources :
Ministère développement durable
Eurostat 

Vous pouvez participer à la transition énergétique en partageant cet article !

Nos dernières publications 📰 

Les offres d'électricité passées au crible

Pour vous aider à trouver le fournisseur et l'offre qui vous correspond, nous avons développé un comparateur d'offres d'électricité basé sur l'origine de l'électricité. Retrouvez toutes les offres disponibles en France triées en 3 catégories : électricité 100% verte française, électricité 100% verte européenne et électricité grise. Ainsi vous pouvez être certain du type d'électricité que vous choisissez !

Nous sommes l'association de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

Notre objectif : faire de la France le 1er pays consommateur d'électricité verte en Europe

1er

Ce que l'on fait

 🧰

On facilite à tous le changement vers une offre d'électricité verte.

Utiliser notre comparateur.

On explique comment l'électricité verte fonctionne vraiment.

Consulter nos dossiers.

🌍

On remet l'électricité au centre des questions environnementales.

Lire notre plaidoyer.

Ça vous a plu ?

Partagez cet article avec vos proches !