Effet de serre, réchauffement climatique et électricité : tout pour y voir plus clair

par | Oct 22, 2019 | Electricité Verte

Mise à jour le 17 mars 2022

Quand on entend parler de réchauffement climatique, pollution et effet de serre vont souvent de pair. Mais qu’entend-on vraiment par « effet de serre » ? Phénomène naturel à l’origine, en quoi constitue-t-il  une cause du réchauffement climatique ? Et surtout, quelle en est la source ?

Dans cet article, nous aurez tout ce qu’il faut savoir sur l’effet de serre et le réchauffement climatique :

L’effet de serre naturel

L’effet de serre est un phénomène naturel indispensable à la vie sur terre car il permet de conserver une température moyenne de 15°C. Sans lui, la température de notre planète serait de -18°C.
Mais comment cela est-il possible ? La Terre reçoit de l’énergie provenant du soleil. Une partie de cette énergie est renvoyée vers l’espace et l’autre partie est « absorbée » par la Terre et son atmosphère. Dans l’atmosphère terrestre, plusieurs gaz dits gaz à effet de serre (GES) forment une « barrière » qui permet de retenir une partie de la chaleur reçue par le soleil : c’est l’effet de serre naturel. Pour comprendre, il suffit d’imaginer la Terre comme une serre et les GES comme les vitres qui retiennent la chaleur.

 

effet de serre sur le réchauffement climatique comment ça marche
Fonctionnement de l’effet de serre
 
 
A titre d’information, la vapeur d’eau (H2O sous forme gazeuse) et les nuages (H2O sous forme liquide) représentent ¾ de l’effet de serre naturel de l’atmosphère terrestre. Le reste de l’effet de serre naturel provient principalement du CO2 et du CH4 présent naturellement dans l’atmosphère. En maintenant une partie de la chaleur sur terre, les GES ont permis il y a très longtemps l’apparition d’eau sous forme liquide et donc l’apparition de la vie sur Terre.
 

Effet de serre anthropique et effet de serre additionnel : causes du réchauffement climatique

👉 A retenir : quand on parle de changement climatique, on parle du réchauffement causé par l’effet de serre additionnel généré par les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines. 
 
Au travers de ses activités, l’Homme émet des GES qui s’ajoutent naturellement à ceux déjà présents dans l’atmosphère. Le protocole de Kyoto recense 7 types de gaz à effet de serre qui représentent l’immense majorité des GES émis par l’homme :
  • CO2 : Dioxyde de Carbone
  • CH4 : Méthane
  • N2O : Protoxyde d’azote
  • HFC : Hydrofluorocarbures
  • PFC : Perfluorocarbures
  • SF6 : Hexafluorure de soufre
  • NF3 : Trifluorure d’azote
Ci-dessous, leur concentration atmosphérique :

concentration atmosphériques des gaz à effet de serre

Source : Ministère de la Transition Ecologique [1]

L’impact de ces gaz sur le réchauffement climatique repose sur deux facteurs : la quantité émise et le Pouvoir de Réchauffement Global (PRG). Le PRG d’un gaz s’exprime en durée pendant laquelle il retient la chaleur, ramenée à 100 ans.

👉 Coup de pouce pour la lecture : le PRG du CO2 = 1.
1 x 100 = 100 ans.
Le CO2 possède ainsi une durée de vie de 100 ans dans l’atmosphère. Autrement dit, le CO2 que nous émettons aujourd’hui aura un effet sur la température de la planète jusqu’en 2 122 ! Si l’on garde la métaphore de la serre, la capacité de réchauffement de l’atmosphère d’un gaz dépend de l’épaisseur de la vitre (la quantité de gaz émis) et de ses propriétés (PRG du gaz).

Enfin, pour pouvoir être exprimées en unité commune, les émissions de GES sont toutes calculées et ramenées en tonnes équivalent CO2 (téqCO2). Cette unité tient compte des quantités de gaz émises et de leur PRG.

 

Quelle est la part de l’électricité dans le réchauffement climatique ?

La production d’électricité est la première source de CO2 dans le monde !
Oui, vous avez bien lu. En 2019, elle pesait pour 41% des émissions de CO2 dans le monde et 31% en Europe. A noter qu’en France, cette part est considérablement amoindrie, pour la simple et bonne raison que nous produisons 69% de notre électricité grâce à l’industrie du nucléaire, qui n’émet pas de CO2 à la production. Un chiffre qui ne change pas franchement la donne puisque notre réseau électrique fonctionne à l’échelle européenne (et non nationale).
 
👉 Pour en savoir plus sur ce dernier point, on vous explique tout ici ! 
 

Répartition des émissions de CO2 selon les secteurs économiques

émissions de CO2 et effet de serre dus à la production d'électricité

Source : Ministère de la Transition Ecologique [2]

 

En conclusion, si l’on prend en compte l’ensemble des GES émis (CO2, CH4, N20, gaz fluorés) par les activités humaines, la production d’électricité se positionne comme le premier secteur émetteur de CO2 au le monde. Triste bilan lorsque l’on sait que les énergies renouvelables constituent une alternative viable, rentable et surtout, respectueuse de notre environnement.
 
Maintenant si vous voulez faire votre part, passez à l’électricité verte !
 
 

[2] Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire ; « Chiffres clés du climat, France, Europe et Monde », 2022

 

Vous pouvez aussi participer à la transition énergétique en partageant cet article !

Nos dernières publications 📰 

Les offres d'électricité passées au crible

Pour vous aider à trouver le fournisseur et l'offre qui vous correspond, nous avons développé un comparateur d'offres d'électricité basé sur l'origine de l'électricité. Retrouvez toutes les offres disponibles en France triées en 3 catégories : électricité 100% verte française, électricité 100% verte européenne et électricité grise. Ainsi vous pouvez être certain du type d'électricité que vous choisissez !

Nous sommes l'association de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 13% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

Logo de QuiEstVert noir et vert

Notre objectif : faire de la France le 1er pays consommateur d'électricité verte en Europe

1er

Ce que l'on fait 💪

 💡

Accompagnement au passage à l'électricité verte

On explique au grand public et aux professionnels comment passer à l'électricité verte.

Utiliser notre comparateur

Consulter notre annuaire

🔎

Pédagogie
et transparence

On propose un large panel de contenus, accessibles ou techniques, sur l’électricité et les énergies renouvelables.

Consulter nos publications

💬

Influence
et lobby

QuiEstVert est le porte-parole de ses membres, veille et réagit aux actualités du marché de l'électricité verte.

Voir nos actions de lobby

Ça vous a plu ?

Partagez cet article avec vos proches !