Pourquoi la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) va impacter votre quotidien

Pourquoi la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) va impacter votre quotidien

Pourquoi la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) va impacter votre quotidien

Mis à jour le 24 janvier 2020

 

La version définitive de la PPE (ou Programmation Pluriannuelle de l’Énergie) a officiellement été publiée lundi dernier par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire. Elle fait état des objectifs de la France en matière de production énergétique. Si l’accent est mis sur l’importance des énergies renouvelables, la PPE ce n’est pas juste développer le parc éolien en France, bien au contraire ! La PPE devrait impacter directement la vie des Français. Concrètement, comment cela va-t-il se manifester ? On fait le point avec vous sur les objectifs et les enjeux de la PPE.

 

La PPE, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) [1] est une programmation des objectifs à atteindre en matière de production et de consommation énergétique.  Il s’agit ici d’un engagement du gouvernement à débloquer des moyens logistiques et financiers pour atteindre ces objectifs à différents horizons. Parmi les plus relayés, celui de la France qui s’est engagée à devenir neutre en carbone d’ici 2050. Concrètement, cela implique que la France va être amenée à supprimer les émissions de gaz à effet de serre liées à sa consommation énergétique, tout en développant des moyens de production des énergies renouvelables. 

Installation de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes, fermeture de centrales nucléaires, réponses à la demande croissante en électricité… Voici les grandes lignes de la PPE qui permettront d’appliquer la loi transition énergétique [2]

🛡️ La sécurité d’approvisionnement

Tout d’abord, la sécurité d’approvisionnement. Ce premier point assure que tout le monde soit bien fourni en électricité à tout moment du jour et de la nuit, et ce quelle que soit la période de l’année, y compris pendant les épisodes de grands froids.

🏭 La baisse de la consommation d’énergie fossile

Cela passe essentiellement par de la sensibilisation et de la pédagogie, en informant le public de l’impact de leur consommation de gaz ou d’essence au quotidien. En matière de sensibilisation, il y a également  les nombreuses actions mises en place pour inciter le public à mieux isoler leur logement. En effet, à la clé : une diminution de la consommation d’énergie et une facture de chauffage moins élevée… C’est gagnant-gagnant !

🌱 Le développement de l’exploitation des énergies renouvelables et de récupération

Ensuite, l’enjeu principal des énergies renouvelables en France, c’est de garantir à la population un approvisionnement permanent et sans coupure. Le développement et l’installation de parcs éoliens et de panneaux photovoltaïques prennent alors tout leur sens.

⚡ Une gestion de l’énergie équilibrée

Puis nous avons le développement équilibré des réseaux, du stockage, de la transformation et du pilotage de la demande d’énergie. Cet axe s’adresse particulièrement aux entrepreneurs et innovateurs en tout genre, prêts à répondre aux besoins des décennies futures. Par exemple, il n’est aujourd’hui par encore possible de stocker de l’électricité à grande échelle : saurez-vous inventer la super batterie du futur ?

🚗 La stratégie de développement de la mobilité propre

Puisque tout le monde ne peut pas aller travailler en trottinette, il est donc important d’innover pour que nos déplacements du quotidien ne polluent plus.

💰 La préservation du pouvoir d’achat des consommateurs

Il faut garantir la compétitivité des prix de l’énergie, car l’électricité est un besoin primaire dont chacun doit bénéficier.

🤹 L’évaluation des besoins de compétences professionnelles

Enfin, qui dit valorisation d’un secteur dit nouveaux métiers ! Il faut s’assurer que les formations professionnelles parviennent à s’adapter à ces nouveaux métiers de l’énergie qui émergent.

 

Objectifs de la PPE : les chiffres

Nous avons parlé des grandes lignes, parlons chiffres à présent ! La PPE a en effet déterminé des objectifs à tenir d’ici 2023 et 2028. Voici les plus significatifs :

  • Baisse de la consommation d’énergie : baisse 7,6% en 2023 et de 16,5% en 2028 par rapport à 2012
  • Consommation primaire des énergies fossiles : baisse de 20% pour 2023 et 35% en 2028 par rapport à 2012
  • Émissions de gaz à effet de serre issues de la combustion d’énergie : 277 MtCO2 en 2023 et 227 MtCO2 en 2028. Soit une réduction de 27 % en 2023 et 40 % en 2028 par rapport à 1990 !
  • Augmentation de la consommation de chaleur renouvelable : 196 TWh en 2023 et entre 218 et 247 TWh en 2028. Soit une augmentation de 25 % en 2023 et entre 40 et 60 % en 2028 de la consommation de chaleur renouvelable de 2017 (154 TWh)
  • Production de gaz renouvelables : 24 à 32 TWh en 2028 sous l’hypothèse d’une baisse des coûts (soit 4 à 6 fois la production de 2017)
  • Revues à la hausse des capacités de production d’électricité renouvelables installées :  73,5 GW en 2023, soit + 50 % par rapport à 2017 et 101 à 113 GW d’ici 2028, soit le double comparé à 2017
  • Énergies renouvelables électriques : un objectif de 40 % d’énergies renouvelables électriques dans la production nationale pour 2030
  • Capacités de production d’électricité nucléaire : fermeture de 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035. A court terme, ce sont 4 à 6 réacteurs nucléaires qui devraient être fermés d’ici 2028, dont ceux de Fessenheim
  • Croissance économique : hausse de 1,3 point de PIB en 2023 et de 2,1 points pour 2028.

Mais aussi une dizaine d’appels d’offres…

  • Une dizaine d’appels d’offres devraient être publiés chaque année, en vue de doubler les capacités de création et de stockage des énergies renouvelables d’ici 2028. Ce qui inclut :
    • la multiplication par 3 des parcs éoliens…
    • … Par 5 des parcs photovoltaïques
    • un parc hydroélectrique renforcé
    • le lancement de parcs éoliens offshores.

Les objectif de la PPE

 

La PPE et moi : qu’est-ce qui va changer ?

Si la PPE s’adresse en premier lieu aux acteurs de l’énergie, nous devrions rapidement constater ses effets sur notre quotidien [3] ! Pour finir, voici donc une petite liste, non exhaustive, des choses qui devraient changer (pour vous ?) dans les années à venir.

🏠 Le logement

  • 2,5 millions de logements seront rénovés : cela signifie une consommation d’électricité moins gourmande, des émissions moins polluantes, et pour les concernés une facture moins élevée à la fin du mois !
  • 3,4 millions d’équivalents logements raccordés à un réseau de chaleur
  • 9,5 millions de logements chauffés au bois avec un appareil efficace
  • 10 000 chauffages à charbon (la moitié de ceux restants) et 1 million de chaudières au fioul (sur un parc restant de 3 millions) vont être remplacées par du chauffage plus performant. Objectif : payer moins cher et avoir moins froid (les pulls et les plaids, ça va bien deux minutes !)
  • Enfin, entre 65 000 et 100 000 sites photovoltaïques en autoconsommation devraient voir le jour. En clair, les démarches pour installer des panneaux solaires sur vos toits vont être facilitées !

🚗 Le transport

  • 1,2 million de voitures particulières électriques devraient être mises en circulation (électriques et hybrides rechargeables) et 100 000 points de recharge publics installés dans toute la France pour démocratiser les véhicules électriques.
  • 20 000 camions au gaz en circulation
  • Une autorité organisatrice de la mobilité présente sur l’ensemble du territoire,pour construire des solutions adaptées aux besoins des citoyens.

💰 Le compte en banque

  • Création d’environ 238 000 emplois d’ici 2023 et 440 000 emplois en 2028
  • Revenu disponible brut des ménages : hausse du pouvoir d’achat des ménages de 1 point en 2023 et de 2,2 points en 2028.

PPE et ses impacts sur notre quotidien

 

En conclusion, la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie présente des objectifs ambitieux qui visent à diminuer l’impact carbone des Français, tout en augmentant leur confort ! En optimisant les logements et les modes de transport, mais aussi en favorisant l’innovation sur la création et le stockage de l’énergie, la PPE devrait permettre à la France de répondre à ses objectifs en matière d’émissions et de devenir un fleuron de l’électricité verte. Et vous ? Qu’avez-vous prévu de faire pour mieux maîtriser votre consommation énergétique ?

 

Sources :
[1] Définis aux articles L. 100-1, L. 100-2 et L. 100-4 du code de l’énergie.
[2] Site du Ministère de la Transition écologique et solidaire – PPE
[3] Synthèse de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie 

 

Photo by Jason Blackeye ; ZACHARY STAINES

Vous pouvez aussi participer à la transition énergétique en partageant cet article !

Nos dernières publications 📰 

Les offres d'électricité passées au crible

Pour vous aider à trouver le fournisseur et l'offre qui vous correspond, nous avons développé un comparateur d'offres d'électricité basé sur l'origine de l'électricité. Retrouvez toutes les offres disponibles en France triées en 3 catégories : électricité 100% verte française, électricité 100% verte européenne et électricité grise. Ainsi vous pouvez être certain du type d'électricité que vous choisissez !

Nous sommes l'association de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

Notre objectif : faire de la France le 1er pays consommateur d'électricité verte en Europe

1er

Ce que l'on fait

 🧰

On facilite à tous le changement vers une offre d'électricité verte.

Utiliser notre comparateur.

On explique comment l'électricité verte fonctionne vraiment.

Consulter nos dossiers.

🌍

On remet l'électricité au centre des questions environnementales.

Lire notre plaidoyer.