Rapport : Où se cachent les consommateurs d’électricité verte ?

par | Mar 8, 2019 | Rapports

Le développement des énergies renouvelables constitue un enjeu fort dans un contexte de demande croissante d’énergie. La France a ainsi décidé pour 2030 d’augmenter la part des énergies renouvelables dans sa consommation brute à 32%. Mais quels sont les acteurs concernés et ont-ils toutes les clefs en main pour y parvenir QuiEstVert a amassé, étudié et analysé les données publiques sur la consommation d’électricité de 805 organismes composés d’entreprises et de collectivités de toutes tailles et livre son analyse du marché dans son rapport 2018 « Où se cachent les consommateurs d’électricité verte ? ». 

La France au ban de l’Europe

En 2017, pendant qu’au niveau européen la consommation volontaire d’électricité verte atteignait 20% de la consommation totale d’électricité, elle n’était que de 6,1% en France.  Pourtant lme année, celle-ci a exporté près de 7,2 TWh nette d’électricité verte sous forme de Garanties dOrigine, ce qui impacte d’autant plus le poids de son empreinte carbone. En effet, une exportation d’une Garanties d’Origine est compensée par une émission de 503kg de CO2, tandis qu’utilisée sur place, elle représente 0kg de CO2 et de déchet nucléaire ! Cette faible intégration des offres vertes peut facilement s’expliquer par le manque de transparence et de vulgarisation auprès des consommateurs.

La situation n’est pourtant pas si sombre. L’étude liste 134 entreprises françaises ayant passé le cap de l’électricité verte, par volonté de réduire leurs impacts environnementaux, de s’aligner sur la position de leurs clients BtoB ou encore d’améliorer leur image auprès du grand public.

Les collectivités commencent à s’engager

Les collectivités et administrations ne sont pas en reste. Plusieurs villes communiquent désormais sur leur choix de privilégier une électricité verte pour alimenter certains lieux publics. C’est le cas de la Ville de Paris qui a fait le choix de trois fournisseurs d’électricité verte lors de son dernier appel d’offre (Plüm Energie, Enercoop et Hydroption) et est désormais 100% verte. 

Les difficultés rencontrées à obtenir une information claire et précise lors de la réalisation de cette étude souligne néanmoins un problème majeur selon Jean-Damien, Directeur Général de QuiEstVert. Selon lui, « la démarche de consommation d’électricité verte en France reste très peu valorisée, alors qu’elle devrait être promue afin d’encourager ceux qui s’y sont engagés et ceux qui hésitent encore ! »

ou se cachent les consommateurs d'électricité verte

Vous avez aimé ? Partagez.

Nous sommes l'agence de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

« Pas besoin d'être Président de la République pour sauver le monde. »

Notre objectif : faire de la France le 1er pays consommateur d'électricité verte en Europe

1er

Ce que l'on fait

On facilite le changement vers une offre verte.

Utiliser notre comparateur.

On décortique l'actualité énergétique qui compte.

Voir l'actualité décryptée

On fait des dossiers sur l'écosystème énergétique.

Voir nos dossiers

On recense les acteurs qui se mettent au vert.

Consulter notre annuaire.

On fait une curation de l'actualité importante.

Voir notre Twitter

On interviewe les personnes qui font bouger les choses.

Lire nos interviews.

Ça vous a plu ?

Partagez cet article avec vos proches !