Pourquoi le prix de l’électricité a fortement augmenté en 2019 ?

Pourquoi le prix de l’électricité a fortement augmenté en 2019 ?

Comme la Commission de Régulation de l’Energie en France (CRE) l’avait annoncé dans sa délibération N°2019-028 07 février 2019, le Tarif réglementé proposé par EDF (TRV) a augmenté de 5,9% en juin 2019.  Cette augmentation coûtera en moyenne 40€  pour un foyer français ayant souscrit à ce tarif fixé par le gouvernement, et concerne encore aujourd’hui 81% des foyers français soit près de 26 millions de foyer en France.

Que signifie augmentation du prix de l’électricité ?

Il existe 2 types d’offres : le Tarif réglementé de vente (TRV) proposé par EDF, et les contrats en tarif de marché présentés par les fournisseurs alternatifs et EDF (et oui, EDF propose les 2 types de contrat).

Aujourd’hui, seul le TRV est fixé par l’Etat sur proposition de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), les autres tarifs présentés par les alternatifs sont fixés par les marchés selon l’offre et la demande, et les fournisseurs eux même. Aucune autorité n’intervient dans ces calculs.

Seul le TRV a augmenté, et cette hausse est une obligation. Mais les fournisseurs alternatifs, qui fixent également leur prix en fonction des TRV – et présentent des offres généralement situées à entre 8 et 12% en dessous du TRV – ont également augmenté leur tarif afin de conserver le même écart de prix avec le TRV.

Comme nous l’avons expliqué dans notre fiche pratique, le prix de l’électricité est composé de trois éléments :

  • Le coût de l’énergie,
  • Le TURPE,
  • Les taxes.

Le coût de l’énergie est lui-même composé d’une partie fixe : l’abonnement et d’une partie variable : le prix du Kilo Watt heure. Cette augmentation du TRV porte sur cette dernière : le KWh. Ainsi, en réalité, l’augmentation du prix de l’électricité ne porte que sur 25 à 30 % de la facture.

 

L’évolution du TRV depuis 2015

De 2015 à juin 2019, le TRV a changé 7 fois. La dernière évolution est la plus importante augmentation, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous.

hausse du TRV graphique

De Janvier à Juin 2019, le prix du KWh (pour un foyer moyen français : option base / 6 kVa) est passé de 0,0902€ à 0,0951€ (Valeur HT), soit une hausse de 5,4%.

Quel est l’impact de cette hausse sur la facture d’électricité d’un ménage moyen français ?

En utilisant la consommation moyenne d’un foyer français qui est d’environ 5000 kWh / an, mesurons l’impact de cette hausse sur la facture des ménages français :

  Abonnement  TTC Prix du kWh (TTC) Consommation annuelle Coût annuel de l’électricité
Avant augmentation TRV 91,92 0,1452 4760 801,67€
Après augmentation TRV 91,92 0,1531 4760 839,27€

 

A titre de comparaison, voici le prix proposé par certains fournisseurs offrant l’électricité au prix du marché :

  Abonnement  TTC Prix du kWh (TTC) Consommation annuelle Coût annuel  de l’électricité
Mint Energie : offre Online & Green 110,52 0,1385 4760 769,78€
Vattenfall : offre électricité Eco 109,44 0,1338 4760 746,32€

En plus de proposer des offres vertes, ces deux fournisseurs ont des prix d’électricité en dessous du TRV.

Ainsi, si un consommateur ayant souscrit un contrat au TRV change de fournisseur et choisi l’offre proposée par Vattenfall, ce dernier ferait une économie d’environ 69 € sur sa facture annuelle d’électricité.

Pourquoi la TRV a augmenté ?

Plusieurs raisons sont avancées, aucune n’étant avérée ;

  • La hausse des prix sur le marché de gros – marché sur lequel les fournisseurs doivent nécessairement se sourcer –. Depuis quelques années, les prix des matières premières – pétrole, gaz, … – explosent et celui de l’électricité ne fait pas exception. Aussi, les coûts d’approvisionnement des fournisseurs alternatifs ont augmenté, et il considère que le TRV est gardé artificiellement bas faussant ainsi la concurrence.
  • Les coûts de l’électricité portés par EDF ont augmenté, et notamment le financement du parc nucléaire, dont la maintenance doit être assurée.
  • La sécurité d’approvisionnement via les mécanismes de capacité. Ils assurent notamment le fait que nous soyons toujours fournis sans coupures ni intermittence. Ce système est présenté comme une assurance, et cette sécurité via cette assurance à un prix.

empreinte carbone

Comment est calculé le tarif réglementé ?

Le principe de l’empilement des coûts est appliqué. On additionne l’ensemble de ces données :

  • les différents moyens de production – les coûts d’exploitation du parc historique d’EDF, mais également les coûts de production en période de pointe –
  • Les coûts de distribution (en prenant malgré tout en compte le fait que les taxes – acheminement, CSPE, TVA, … – soient identiques à tous les fournisseurs puisque réglementés par les institutions étatiques.
  • les marges et coûts commerciaux qui diffèrent d’un fournisseur à un autre.

A la suite de cette dernière hausse, le gouvernement a demandé que le calcul du tarif réglementé soit modifié pour l’année prochaine.

Cette hausse est-elle légale ?

Plusieurs associations de consommateurs, dont l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers – CLCV – et UFC que choisir, contestent ces nouvelles dispositions en considérant qu’il s’agit « d’une proposition injuste pour les consommateurs particuliers » [1] attaquable devant le Conseil d’Etat. Les associations soutiennent notamment que cette nouvelle décision « n’est pas destinée à couvrir l’augmentation des coûts de fourniture d’EDF, mais à aider les opérateurs alternatifs en grande difficulté financière à rester compétitifs ». Plusieurs voix affirment que cette hausse servirait à stimuler la concurrence.

Tant qu’aucune décision de justice n’est prise, rien ne peut être affirmé.

Quelles solutions se présentent à nous ?

Opter pour une offre proposée par la concurrence bien sûr !

Les offres des fournisseurs alternatives s’indexent généralement sur le TRV et suivent ses fluctuations, …. Mais avec 8, 9, 10 points d’écart ! C’est toujours une économie qui reste avantageuse pour les foyers subissant la hausse des TRV. C’est également un excellent moyen de prêter sa confiance à une nouvelle entreprise offrant des services tout aussi qualitatifs que le fournisseur historique EDF !

A cet égard, afin de découvrir l’offre qui pourrait vous convenir, nous vous proposons de vous tourner vers notre comparateur d’offres d’électricité.

[1] http://www.clcv.org/communiques-de-presse/augmentation-du-tarif-reglemente-de-5-9-la-clcv-attaquera-cette-decision-infondee-et-injuste-devant-le-conseil-d-etat.html

Nous sommes l'agence de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

« Pas besoin d'être Président de la République pour sauver le monde. »

Notre objectif : faire de la France le premier pays 100% renouvelable.

100

Ce que l'on fait

On facilite le changement vers une offre verte.

Utiliser notre comparateur.

On décortique l'actualité énergétique qui compte.

Voir l'actualité décryptée

On fait des dossiers sur l'écosystème énergétique.

Voir nos dossiers

On recense les acteurs qui se mettent au vert.

Consulter notre annuaire.

On fait une curation de l'actualité importante.

Voir notre Twitter

On interviewe les personnes qui font bouger les choses.

Lire nos interviews.

Les Garanties d’Origine : le seul moyen de soutenir la production d’électricité verte en France

Les Garanties d’Origine : le seul moyen de soutenir la production d’électricité verte en France

Depuis quelques années les fournisseurs d’électricité sont de plus en plus nombreux à proposer un nouveau type d’offre : les offres vertes. Celles-ci se distinguent des offres classiques car, pour ces offres, les fournisseurs s’assurent que l’électricité est produite uniquement à partir de sources renouvelables comme l’énergie hydraulique, éolienne, solaire ou encore, la biomasse. Ainsi, souscrire à une offre d’électricité 100% verte permet d’encourager le développement des énergies renouvelables et la transition énergétique car cela permet de rémunérer un producteur d’électricité pour sa qualité environnementale.

Comment l’électricité verte se distingue de celle produite à partir des autres sources ?

Une fois dans le réseau électrique, il est impossible de distinguer l’électricité provenant d’une centrale nucléaire ou thermique, de celle provenant d’une centrale hydraulique ou solaire : on ne peut pas physiquement tracer les flux physiques d’électricité pour savoir d’où ils proviennent.

Par conséquent, pour s’assurer que notre consommation corresponde bien à une production d’électricité verte, on utilise l’unique moyen de traçabilité disponible aujourd’hui en Europe : la Garantie d’Origine (GO). La Garantie d’Origine, c’est un document qui permet de tracer l’origine de l’électricité et d’assurer au consommateur qu’il consomme bien de l’électricité verte.

En parallèle, les GO permettent également à l’État de s’assurer que les fournisseurs respectent bien la qualité environnementale de leur électricité.

 

Les Garanties d’Origine, comment ça fonctionne ?

Powernext est l’organisme qui depuis 2013 est en charge du registre de Garanties d’Origine en France. Sa mission, c’est de s’assurer que pour chaque MWh d’électricité produit à partir d’une source renouvelable, il existe sur le marché une Garantie d’Origine qui permet de tracer ce MWh. Concrètement, à chaque fois qu’un producteur d’électricité produit une quantité de MWh d’électricité à l’aide de ses éoliennes, de sa centrale hydraulique, ou de ses panneaux solaires, Powernext émet la même quantité de GO à destination de ce producteur.

Avec ses Garantie d’Origine, le producteur d’électricité verte peut choisir :

  • Soit de vendre son électricité directement avec les GO
  • Soit de vendre les deux produits séparément. A ce moment-là, l’électricité vendue n’est plus considérée comme renouvelable. Par contre, la Garantie d’Origine nous assure qu’une certaine quantité d’énergie renouvelable a bien été injectée dans le réseau.

Notons que les deux options ont exactement le même impact positif pour le producteur d’électricité verte. Ce qui est important c’est d’acheter ses GO pour soutenir le fait qu’il produise de l’électricité grâce aux énergies renouvelables. L’électricité qu’il vend répond à l’attente du réseau d’être équilibré et n’a rien à voir avec la qualité environnementale de l’électricité produite.

 

Une Garantie d’Origine, à quoi ça ressemble ?

Une GO ne peut être utilisée qu’une seule fois pour montrer qu’une consommation d’électricité utilise des énergies renouvelables. Elle a une  durée de vie de 12 mois à compter de sa période de production. Les GOs sont transférables entre pays de l’Union Européenne. Cela signifie que n’importe quelle GO de l’espace européen peut être utilisée pour prouver qu’une offre d’électricité est verte.

Sur chaque Garantie d’Origine, on retrouve un certain nombre d’informations :

  • Un numéro unique ;
  • Le pays d’émission ;
  • La date de délivrance de la GO ;
  • Le nom et la qualité de l’organisme demandeur d l’émission de la GO ;
  • La puissance, le nom et le lieu de l’installation de la production ;
  • La date de mise en service de l’installation ;
  • La source d’énergie utilisée pour produire l’électricité ;
  • Types d’aide et montant d’aide allouée à la centrale ;
  • La date de début et de fin de production.

 

Qui peut produire des Garanties d’Origine ?

En pratique, n’importe quel producteur d’électricité d’origine renouvelable peut émettre des Garanties d’Origine : qu’il s’agisse de l’indépendant qui possède quelques éoliennes à l’énorme barrage hydraulique, ils sont tous rémunérés à hauteur de ce qu’ils injectent dans le réseau !

Avec ce petit tableau, on vous aide à y voir plus clair entre les productions d’électricité renouvelable ou non-renouvelable.

Capable d’émettre des GO car technologies utilisant sources renouvelables pour générer l’électricité   Incapable d’émettre les GO, car technologies utilisant des sources non-renouvelables pour générer l’électricité.
Hydraulique Nucléaire
Eolienne Gaz naturel
Solaire Le charbon
Biomasse et le Biogaz Pétrole
  Le gaz de schiste
Cogénération* Fioul

*Une centrale produisant de l’électricité par cogénération n’utilise pas forcément des énergies renouvelables. Ces moyens de production peuvent toutefois émettre des GO car il est considéré que l’énergie source est utilisée de manière plus optimale. Attention, une offre verte revendiquant l’utilisation d’énergies renouvelables ne peut pas utiliser de GO cogénération.

electricite verte qui est vert

 

Qui demande les Garanties d’Origine ?

Ce sont les fournisseurs d’électricité ou des gros consommateurs d’électricité qui demandent généralement des Garanties d’Origine pour en faire l’utilisation.

Pour les fournisseurs d’électricité, les GO sont le seul moyen légal de prouver qu’ils proposent réellement des offres vertes. En tant que consommateur, lorsque vous souscrivez à une offre verte, cela signifie que vous financez l’achat de Garanties d’Origine pour votre fournisseur d’électricité.

 

En conclusion

Les Garanties d’Origine sont aujourd’hui le seul moyen pour tracer l’électricité et encourager la production d’énergie verte. Pour un particulier, comme pour un professionnel, il est désormais facile, et rapide, de consommer plus vert !

Faire le choix de passer à l’électricité verte, c’est faire prendre aux énergies renouvelables une part de plus en plus importante dans le réseau électrique, changeant ainsi peu à peu la composition du mix énergétique français, et réduisant considérablement les déchets nucléaires et les émissions de gaz à effet de serre.

À la lumière de toutes ces informations, vous pouvez maintenant consulter la liste des fournisseurs d’énergie renouvelable en France et choisir l’offre qui vous correspond !

Photo by Anthony Da Cruz on Unsplash

Nous sommes l'agence de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

« Pas besoin d'être Président de la République pour sauver le monde. »

Notre objectif : faire de la France le premier pays 100% renouvelable.

100

Ce que l'on fait

On facilite le changement vers une offre verte.

Utiliser notre comparateur.

On décortique l'actualité énergétique qui compte.

Voir l'actualité décryptée

On fait des dossiers sur l'écosystème énergétique.

Voir nos dossiers

On recense les acteurs qui se mettent au vert.

Consulter notre annuaire.

On fait une curation de l'actualité importante.

Voir notre Twitter

On interviewe les personnes qui font bouger les choses.

Lire nos interviews.

Je veux consommer de l’énergie verte ! Comment faire ?

Je veux consommer de l’énergie verte ! Comment faire ?

La tendance est à la consommation responsable et à l’écologie et c’est tant mieux ! Mais savez-vous que agir sur votre consommation d’électricité aura beaucoup plus d’impact sur la planète, et sur votre bilan carbone, que toutes les autres initiatives à votre disposition ? La consommation annuelle moyenne d’un foyer français en électricité équivaut, en terme d’émissions de CO2 à un aller-retour Paris-New York en avion ! Alors nous vous proposons aujourd’hui de reprendre en main votre consommation d’électricité, pour devenir acteur de la transition écologique en France.

 

Pourquoi consommer vert ?

L’électricité d’origine renouvelable émet peu de CO2, elle ne produit pas non plus de déchets nucléaires, bref, son impact environnemental est presque neutre ! Consommer une électricité provenant de source renouvelable, c’est un moyen de réduire son empreinte carbone et nucléaire. Par un effet de cercle vertueux, consommer vert, c’est soutenir le développement des énergies renouvelables et leur permettre de mieux se développer !

– Pour baisser l’impact environnemental de la production d’énergie.

En consommant de l’électricité verte, le consommateur réduit son empreinte environnementale en CO2 et en déchets nucléaires. Si l’électricité n’émet pas de gaz ou de matière polluants à l’usage, son bilan carbone (ou nucléaire) est en revanche très lourd à la production ! La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a par exemple calculé qu’un foyer moyen français était à l’origine de l’émission de 286500 g de CO2  et de 10500 mg de déchets nucléaires sur une année : c’est l’équivalent des émissions de CO2 d’un aller-retour Paris-New York !

Pour soutenir la transition écologique, maîtriser l’origine de son électricité est donc primordial.

– Pour contribuer au développement des énergies renouvelables.

En souscrivant à une offre verte, un consommateur d’électricité achète de l’électricité, mais également des Garanties d’Origines, dont nous parlerons plus bas, et qui rémunèrent directement le producteur d’électricité pour employer des énergies respectueuses de l’environnement. Concrètement, c’est un revenu supplémentaire qui permet à ses installations de production d’électricité d’être plus rentables. Le producteur peut ainsi les maintenir et en développer de nouvelles.

En choisissant une offre verte, le consommateur contribue activement au développement des énergies renouvelables et des moyens de production à haute qualité environnementale. Si la demande en électricité verte est forte, les producteurs auront plus d’intérêts à investir dans l’exploitation des énergies renouvelables plutôt quand dans le nucléaire ou le fossile. Cela permet donc de développer et d’améliorer les centrales ainsi que de promouvoir l’innovation de nouveaux moyens de production d’électricité à partir de sources renouvelables.

electricite verte qui est vert

Consommer de l’électricité verte : il est temps de passer le cap !

Si il n’est pas possible de brancher directement un câble qui relie les éoliennes aux foyers qui souhaitent consommer de l’électricité d’origine renouvelable, il existe un moyen transparent et fiable de savoir d’où vient l’électricité que l’on consomme : ce sont les Garanties d’Origine.

Comment savoir d’où vient mon électricité ?

En souscrivant à une offre d’électricité verte ! Grâce aux Garanties d’Origine (GO) vous avez la preuve légale qu’un fournisseur vous vend de l’électricité de source renouvelable. C’est ce qui permet de la  différencier d’une offre classique ou grise qui proposent de l’électricité provenant de sources polluantes comme le charbon, le gaz, le nucléaire, ou encore le pétrole.

Et si on s’inspirait des Pays-Bas ?

Au Pays-Bas, près de la moitié de la population a fait le choix de consommer de l’électricité d’origine renouvelable : pour cela, ils ont souscrit à des offres dites « vertes » qui permettent au fournisseur d’électricité d’acheter des Garanties d’Origine, et donc de rémunérer les producteurs d’électricité verte.

  Pays-Bas    France
Consommation totale d’électricité  (TWh) 115,4 482
Volume de garantie d’origine utilisée (TWh) 50,77 29,3
Pourcentage de consommation d’électricité verte 44% 6,08%

Pourcentage d’électricité verte dans un pays = Garanties d’Origine utilisées / Consommation totale

 Source : Entso, AIB et Powernext, 2017

La grande différence entre la France et les Pays-Bas s’explique notamment par une forte demande d’électricité verte de la part des consommateurs aux Pays-Bas. La Garantie d’Origine (GO) permet de couvrir cette forte demande et d’encourager une consommation « volontaire ». Plus les GO sont utilisées via une demande volontaire d’électricité verte, plus la part de consommation d’électricité verte au niveau national augmente.

Consommer vert en France : un enjeu pour l’avenir.

Choisir de consommer une électricité verte, c’est aussi pousser la France à penser sa transition écologique ! La notion de « transition énergétique » est apparue dans les années 1980. Elle désigne un changement radical des moyens de production et de consommation d’énergie non renouvelable vers un mix énergétique qui inclut principalement du renouvelable. Ce changement de modèle présente de nombreux avantages. Il permet :  

  • L’indépendance énergétique : En effet, une augmentation de la part des énergies renouvelables permet à un pays d’être de moins en moins dépendant des autres pays et éviter certains enjeux géopolitiques.
  • D’avoir de faibles émissions de CO2 et moins de déchets nucléaires : Actuellement ces déchets sont très mal voire pas traités et sont stockés sous terre en attendant d’en faire quelque-chose, ce qui pose un problème de pollution des sols.
  • Moins de risques : Notons que l’extraction et l’utilisation des énergies fossiles et nucléaires présentent de nombreux dangers. Notamment les risques d’éboulement, d’inondation, d’explosion et  d’inhalation de gaz toxiques. Et aussi les émissions de déchets toxiques et de gaz carbonique etc.
  • Industrie non délocalisable à fort capital humain et économique : industrie locale, création d’emplois (l’hydraulique emploie 4 fois plus que le nucléaire par TWh d’électricité produite). Bref, on protège les emplois sur le sol français !

 

Photo by Annie Spratt on Unsplash

Nous sommes l'agence de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

« Pas besoin d'être Président de la République pour sauver le monde. »

Notre objectif : faire de la France le premier pays 100% renouvelable.

100

Ce que l'on fait

On facilite le changement vers une offre verte.

Utiliser notre comparateur.

On décortique l'actualité énergétique qui compte.

Voir l'actualité décryptée

On fait des dossiers sur l'écosystème énergétique.

Voir nos dossiers

On recense les acteurs qui se mettent au vert.

Consulter notre annuaire.

On fait une curation de l'actualité importante.

Voir notre Twitter

On interviewe les personnes qui font bouger les choses.

Lire nos interviews.

Direct Energie devient Total Direct Energie

Direct Energie devient Total Direct Energie

En avril 2018, Total acquerrait 74% de Direct Energie le premier fournisseur alternatif d’électricité en France pour 1,4 milliard[1] d’euros. En septembre 2018, suite à une OPA, le géant pétrolier détenait 95% des titres de Direct Energie. Cette part est ensuite passée à 100% grâce au retrait obligatoire des actions minoritaires[2].

Enfin c’est tout récemment en ce mois d’avril 2019 que Direct Energie est renommée en Total Direct Energie. Total était déjà sur le marché de la fourniture d’électricité depuis 2017 avec l’offre Total Spring, une offre proposant exclusivement de l’électricité produite en France avec des énergies renouvelables. Total a annoncé son retrait du commerce[3]. Les désormais anciens clients de Total Spring, se verront devenir clients de Total Direct Energie d’ici fin 2019[4].

Avec les 2,7 millions de clients de l’ex-fournisseur Direct Energie et les 500 000 clients de feu Total Spring, Total Direct Energie devient le nouveau premier fournisseur alternatif d’électricité avec environ 9% de part de marché de l’électricité derrière EDF qui détient toujours 83% du marché.

Total affiche déjà de grandes ambitions et vise les 6 millions de clients en France sur le marché de l’électricité à l’horizon 2022.

rapport QuiEstVert où se cachent les consommateurs d'électricité verte

 

Les offres d’électricité commercialisées par Total Direct Energie

Avec cette fusion, le géant pétrolier a maintenu les trois offres de l’ex-fournisseur Direct Energie et en a ajouté une nouvelle offre spéciale compteur Linky.

  • Offre Classique : Réduction de 5% sur le prix du KWh par rapport au TRV (Tarif réglementé de vente).
  • Offre Online: Réduction de 10% sur le prix du KWh par rapport au TRV en supprimant l’accès au contact téléphonique.
  • Offre verte: Réduction de 2% sur le prix du KWh par rapport au TRV avec une électricité 100% renouvelable produite dans l’Union Européenne.
  • Une offre Heure super creuses dédié aux consommateurs qui ont le compteur Linky. En souscrivant à cette offre, ceux-ci bénéficient d’un prix de KWh deux fois moins cher la nuit.

 

Sources :
[1] https://www.lemonde.fr/energies/article/2018/04/18/total-va-acheter-74-de-direct-energie-pour-1-4-milliard-d-euros_5286891_1653054.html
[2] http://www.minoritaires.com/quest-ce-quun-retrait-obligatoire-en-bourse/
[3] https://www.capitaine-energie.com/actualites-energie/total-spring-bientot-500-000-clients/
[4] https://www.total-spring.fr/sites/default/files/media/documents/FAQ-clients-totalspring_0.pdf

Nous sommes l'agence de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

« Pas besoin d'être Président de la République pour sauver le monde. »

Notre objectif : faire de la France le premier pays 100% renouvelable.

100

Ce que l'on fait

On facilite le changement vers une offre verte.

Utiliser notre comparateur.

On décortique l'actualité énergétique qui compte.

Voir l'actualité décryptée

On fait des dossiers sur l'écosystème énergétique.

Voir nos dossiers

On recense les acteurs qui se mettent au vert.

Consulter notre annuaire.

On fait une curation de l'actualité importante.

Voir notre Twitter

On interviewe les personnes qui font bouger les choses.

Lire nos interviews.

Rapport : Où se cachent les consommateurs d’électricité verte ?

Rapport : Où se cachent les consommateurs d’électricité verte ?

Le développement des énergies renouvelables constitue un enjeu fort dans un contexte de demande croissante d’énergie. La France a ainsi décidé pour 2030 d’augmenter la part des énergies renouvelables dans sa consommation brute à 32%. Mais quels sont les acteurs concernés et ont-ils toutes les clefs en main pour y parvenir QuiEstVert a amassé, étudié et analysé les données publiques sur la consommation d’électricité de 805 organismes composés d’entreprises et de collectivités de toutes tailles et livre son analyse du marché dans son rapport 2018 « Où se cachent les consommateurs d’électricité verte ? ». 

La France au ban de l’Europe

En 2017, pendant qu’au niveau européen la consommation volontaire d’électricité verte atteignait 20% de la consommation totale d’électricité, elle n’était que de 6,1% en France.  Pourtant lme année, celle-ci a exporté près de 7,2 TWh nette d’électricité verte sous forme de Garanties dOrigine, ce qui impacte d’autant plus le poids de son empreinte carbone. En effet, une exportation d’une Garanties d’Origine est compensée par une émission de 503kg de CO2, tandis qu’utilisée sur place, elle représente 0kg de CO2 et de déchet nucléaire ! Cette faible intégration des offres vertes peut facilement s’expliquer par le manque de transparence et de vulgarisation auprès des consommateurs.

La situation n’est pourtant pas si sombre. L’étude liste 134 entreprises françaises ayant passé le cap de l’électricité verte, par volonté de réduire leurs impacts environnementaux, de s’aligner sur la position de leurs clients BtoB ou encore d’améliorer leur image auprès du grand public.

Les collectivités commencent à s’engager

Les collectivités et administrations ne sont pas en reste. Plusieurs villes communiquent désormais sur leur choix de privilégier une électricité verte pour alimenter certains lieux publics. C’est le cas de la Ville de Paris qui a fait le choix de trois fournisseurs d’électricité verte lors de son dernier appel d’offre (Plüm Energie, Enercoop et Hydroption) et est désormais 100% verte. 

Les difficultés rencontrées à obtenir une information claire et précise lors de la réalisation de cette étude souligne néanmoins un problème majeur selon Jean-Damien, Directeur Général de QuiEstVert. Selon lui, « la démarche de consommation d’électricité verte en France reste très peu valorisée, alors qu’elle devrait être promue afin d’encourager ceux qui s’y sont engagés et ceux qui hésitent encore ! »

ou se cachent les consommateurs d'électricité verte

Nous sommes l'agence de promotion de l'électricité verte.

Alors que la France figure tristement parmi les derniers en Europe à consommer de l’électricité verte avec 7% seulement, des millions de français cherchent à agir en marchant pour le climat ou en luttant contre l'écologie punitive.

Faire le choix de l'électricité verte, c'est décarboner notre air, soutenir une économie pérenne, locale et assurer un futur vivable pour nos enfants.

« Pas besoin d'être Président de la République pour sauver le monde. »

Notre objectif : faire de la France le premier pays 100% renouvelable.

100

Ce que l'on fait

On facilite le changement vers une offre verte.

Utiliser notre comparateur.

On décortique l'actualité énergétique qui compte.

Voir l'actualité décryptée

On fait des dossiers sur l'écosystème énergétique.

Voir nos dossiers

On recense les acteurs qui se mettent au vert.

Consulter notre annuaire.

On fait une curation de l'actualité importante.

Voir notre Twitter

On interviewe les personnes qui font bouger les choses.

Lire nos interviews.